Le nouveau « Conversation Index » de Bazaarvoice révèle qui sont les consommateurs les plus satisfaits : la génération Y, la génération X ou les baby-boomers

Bazaarvoice (NASDAQ : BV) annonce la publication de la quatrième édition du « Conversation Index », rapport trimestriel qui transforme des millions de conversations clients en informations utiles pour les annonceurs. Dérivées de contenu généré par des consommateurs à travers le monde, les « Conversation Index » proposent aux marques des mesures concrètes pour améliorer les ventes, la fidélité des clients et les produits.

Conversation Index, Volume 4 : 30 secondes pour tout savoir

Basé sur plus de 12,5 millions de données issues de contenu généré par des consommateurs, le Conversation Index, Vol. 4, présente un graphique sur leur ressenti et explique la méthodologie utilisée par ce nouveau filtre pour fournir des informations utiles aux marques.

Principaux constats et informations associées :

Les baby-boomers et la génération Y : qui sont les plus satisfaits ?

L'analyse des conversations révèle que l'étude du ressenti exprimé dans le contenu généré par des consommateurs de différentes générations permet aux annonceurs de créer des campagnes de marketing efficaces, axées sur ce qui est important pour chaque génération.

  • Globalement, 82 % des opinions des consommateurs sont positives. Cependant, les baby-boomers sont légèrement plus positifs que les autres générations : ils ont attribué plus de notes 5 étoiles aux produits (+3 %). Les baby-boomers, qui représentent le groupe générationnel le plus important, contribuent à hauteur de 45 % aux avis sur les produits en ligne, ce qui est parfaitement en phase avec cette population.
  • Les annonceurs qui savent ce que les différentes générations disent en ligne peuvent s'en inspirer pour adapter leurs messages aux souhaits et besoins des consommateurs.

Le graphique du ressenti révèle un consommateur complexe, mais souvent cohérent et prévisible.

La plupart des marques s'adressent aux consommateurs en fonction de leur graphe social, qui représente leur réseau de relations sur des sites tels que Facebook, ou de leur graphe d'intérêts, qui représente leurs centres d'intérêt, préférences et profils démographiques et psychographiques. Le graphique du ressenti peut fournir des pistes de réflexion aux annonceurs qui examinent de près ces données sociales pour comprendre les nuances du ressenti des consommateurs : ce qu'ils apprécient, ce qui compte pour eux et dans quelle mesure.

  • La combinaison des données démographiques (par exemple, les pères ou mères par rapport à ceux qui ne le sont pas) avec le ressenti permet de cibler avec plus de précision les messages des marques pour des marchés spécifiques.
  • Le graphique du ressenti permet aux annonceurs d'organiser les informations générées par les consommateurs pour faciliter la prise de meilleures décisions d'achat qui activent la commande et la fidélité. Lorsque les consommateurs achètent, ils vont souvent au-delà de la note globale pour trouver les caractéristiques qui répondent à leurs besoins spécifiques. Une liste des avantages et inconvénients souvent cités à côté de la note globale d'un produit permet aux consommateurs de voir facilement un langage spécifique qui répond à leurs besoins.

Le langage révèle le besoin d'effectuer des choix sains

Les données de ce trimestre témoignent de l'engouement pour les options saines et biologiques. Sur l'ensemble des catégories de biens de consommation, qui comprennent les produits alimentaires, de soins et de beauté, le terme « sain » a été mentionné plus souvent en 2011 qu'en 2010 (+12 %).

  • La reprise du langage des consommateurs les incite fortement à acheter. Par exemple, la communication marketing autour d'un produit alimentaire peut être axée sur la teneur en matières grasses, alors que le nombre de calories est cité plus souvent dans les commentaires des consommateurs.
  • Les consommateurs prennent le temps de donner leur avis, même pour des articles courants peu coûteux. Par conséquent, les annonceurs peuvent leur apprendre ce qui est réellement important et le souligner dans leurs messages.

Le ressenti concernant les anciens produits a un impact sur les nouvelles offres et inversement

L'examen des évaluations de produits au fil du temps permet aux responsables du marketing et aux chefs de produits de résoudre le sempiternel problème de la meilleure façon de promouvoir leurs marques de base ou d'anciennes versions sur de nouveaux marchés, ainsi que d'affiner les futures versions.

  • Les données issues des commentaires des consommateurs aident les responsables du marketing à cibler efficacement les audiences appropriées pour les anciens produits. Par exemple, une marque d'articles de sport a créé une nouvelle version d'un modèle de pantalon de randonnée très apprécié. Les consommateurs âgés aimaient le modèle d'origine, tandis que les jeunes consommateurs préféraient le nouveau. L'analyse du graphique du ressenti a permis à la marque de cibler des produits et messages spécifiques pour chaque audience et d'augmenter les ventes des deux produits.
  • L'analyse des données qui comparent ce qui est nouveau à ce qui est ancien peut également permettre aux marques d'intégrer les principaux souhaits et besoins exprimés directement par les consommateurs dans les nouvelles versions. Lorsqu'ils ont le sentiment d'avoir participé à la création d'une nouvelle version, les consommateurs se sentent plus appréciés et deviennent plus fidèles.


Commentaires sur cette annonce

  • « La segmentation générationnelle fournit un puissant objectif pour visualiser les conversations en ligne sur les marques à travers le monde. Cet objectif est souvent plus précis et plus opportun que la segmentation en fonction de l'âge traditionnellement utilisée par les annonceurs. » - Jason Dorsey, CEO, The Center for Generational Kinetics
  • « Au cours des sept dernières années, Bazaarvoice a recueilli plus de 330 milliards d'impressions de contenu généré par des utilisateurs dans 24 langues. Nous sommes fiers de gérer ce que nous considérons comme l'une des sources de données les plus précieuses au monde à l'heure actuelle et nous cherchons constamment des moyens d'exploiter cette ressource exceptionnelle pour aider les marques et les consommateurs. Le Conversation Index est l'un des puissants outils permettant à nos clients et à l'ensemble du secteur d'accéder à ces signaux de données pour promouvoir leur marque et leur entreprise en satisfaisant et en dépassant les besoins des consommateurs du monde entier. Les données sont libératrices et les données sociales sont la réalité de terrain. » - Brett Hurt, fondateur et CEO de Bazaarvoice
  • « Lorsque les marques permettent aux consommateurs de réagir et de partager leurs opinions en ligne, des données riches émergent du bruit. Le Conversation Index permet aux marques d'écouter des millions de conversations clients et de trouver les informations nécessaires pour améliorer la fidélité à la marque, stimuler les ventes et alimenter l'innovation. » - Erin Mulligan Nelson, directeur du marketing de Bazaarvoice